Marion Musso

Médiation par l'ânimal

Je suis Intervenante en médiation par l'animal certifiée à l'Institut Français de Zoothérapie. Je propose des prestations à visées thérapeutiques permettant la mise en relation de l'Homme et de l'animal. Je suis spécialisée dans l'approche avec l'âne (plus d'infos cliquez sur Pourquoi l'âne)

Je travaille particulièrement avec les enfants porteurs d'hyperactivité, de troubles du comportement et d'apprentissage. L'animal est un excellent médiateur, un moteur, un stimulus pour l'enfant. Mon activité permet un soutien, un réconfort, une base de l'apprentissage. Les objectifs de besoin sont fixés avec les parents ou les porteurs de projets dans les structures d'action sociale (augmentation de l'attention, écoute, responsabilisation, nouvelles compétences, estime de soi....)

Des sorties extérieures pédagogiques sont aussi organisées

Plus d'infos : qu'est ce que la médiation animale et le public accueilli 

J'accueille les personnes sur mon lieu à Prémanon (39220) et aux Rousses durant la période estivale.

Processus

Qu'est ce que la médiation animale

Les bienfaits

Les bénéficiaires

Les porteurs de projet

Le déroulement d'une séance

 

Le but de la médiation animale est d'avoir une influence positive sur la santé et le bien-être des partipants.

La Zoothérapie ou médiation animale, a été développé au Canada. Elle permet d’éveiller les sens de personnes en situation de difficulté. L’intervenant, accompagné d’animaux, crée un contact, un lien, entre l'animal et l’homme.

Des objectifs sont mis en place par les porteurs de projet et l'intervenante. L'observation, le toucher, les caresses, l'écoute, la connexion affective permet d’apaiser en diminuant les peurs, les angoisses par exemple.

 

L'intervenante en médiation animale :

  • s'engage à avoir un rapport spécifique avec les participants, de promouvoir une ambiance d'égalité, en partenariat avec les professionnels de la santé
  • structure la vie quotidienne, aide à trouver des repères, les saisons, les rythmes. Par les responsabilités, la personne est considérée pour ses capacités et non par ses limites
  • apporte un rapport à la nature, apporte le calme, loin de l’environnement habituel, contact avec les animaux
  • échange sur les connaissances et savoir-faire
  • sollicite des 5 sens et invite à faire soi-même
  • adopte un comportement respectueux de l’homme et de son environnement

 

 

Les effets bénéfiques de la médiation animale

La médiation animale permet une meilleure santé mentale et physique, de retrouver confiance en soi, de vivre un moment de partage, d’améliorer la communication, de vivre une expérience unique dans la joie et l’enthousiasme

Le but de la médiation animale est d'avoir une influence positive sur la santé et le bien-être des participants.

La Zoothérapie ou médiation animale, a été développé au Canada. Elle permet d’éveiller les sens de personnes en situation de difficulté. L’intervenant, accompagné d’animaux, crée un contact, un lien, entre l'animal et l’homme.

Des objectifs à visés thérapeutiques sont mis en place par les porteurs de projet et l'intervenante. L'observation, le toucher, les caresses, l'écoute, la connexion affective permet d’apaiser en diminuant les peurs, les angoisses par exemple.

L’animal incite à l’activité physique offre un amour inconditionnel, sa présence est réconfortante et calmante, sa joie de vivre est contagieuse, il est un catalyseur social et favorise le contact.

Pour les enfants souffrant de trouble déficit de l’attention (TDA) ou trouble du comportement, la zoothérapie permet de développer l’habilité sociale, empathie et maitrise de soi.

En faisant marcher l’animal, en le brossant, l’enfant apprend à faire des choix, à contrôler son impulsivité et à prodiguer des soins. Si un enfant est réservé il pourra s’exercer à prendre sa place en donnant des ordres et à se faire obéir. Un enfant hypersensible ou autiste apprendra à apprivoiser sa peur. Les jeunes anorexiques peuvent prendre confiance en eux.

 

Santé physique santé mentale socialisation

Meilleure utilisation d’énergie

Plus d’estime en soi

et d'enthousiasme

Meilleurs intéractions sociales

Meilleure utilisation des sens Plus de conscience de soi Plus de contacts et compétences sociaux
amélioration des postures Plus de responsabilités Plus d’indépendance

Amélioration de l’état physique (force musculaire, santé générale, meilleur appétit)

Amélioration de l’humeur et du comportement

Plus d’autonomie et de compétences

 

Pourquoi la nature nous fait du bien?

Des études scientifiques ont prouvées que l’immersion dans la nature a des bienfaits psychologiques, physiologiques et sociaux :

  • Une marche en forêt à de meilleurs effets sur le corps qu’en milieu urbain (réponses immunitaires, rythme cardiaque, et tension artérielle)
  • Dans un hôpital, selon que les patients voient des arbres de leur fenêtre (par rapport à mur) ou ont des plantes/fleurs dans leur chambre = meilleure récupération (diminution hospitalisation, moins besoin de médicaments, moins de complications post opératoires, )
  • Permet aussi la prévention de certaines maladies
  • Un environnement naturel apaise, fait baisser le stress

L'activité en lien avec l'animal :

  • Améliore la force musculaire dans les mains et assure une meilleure densité osseuse
  • Permet une activité douce, stimulante, sensitive et sensorielle (gestes précis)
  • Permet un rendement cardiaque (prévention infarctus)
  • Améliore la santé mentale et les problèmes de dépression
  • Permet de faire ressurgir des souvenirs positifs
  • Aide à prévenir la démence sénile et fait baisser la violence chez les personnes atteintes d’Alzeimer.

Les impacts sur la santé mentale

Une étude de recherche au Royaume Uni Un sondage a été fait sur 51 usagers adultes (avec des difficultés diverses) dans 7 fermes différentes, pour comparer leur humeur et leur estime de soi avant et après leur accueil à la ferme, par l’acquisition de nouvelles compétences.

Les résultats de ce sondage ont montré une augmentation importante de l’estime de soi, une réduction des sensations de colère, confusion, dépression, fatigue et tension.

Les usagers ont aussi ressenti plus d’énergie et se sentaient plus actifs. Ils ont aussi insisté sur l’importance d’être dehors, d’être en contact avec d’autres personnes et des animaux.

(Hine. R, Peacock. J et Pretty. J, 2008)

 

 


 

Les bénéficiaires

Clique ici

Les porteurs de projet

Un porteur de projet est personne accompagne un bénéficiaire.

cette personne :

- travaille d'une structure d'action sociale (éducateur spécialisé, psychologue, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, médecin, infirmier...)

- est un particulier (parents, ami, conjoint...)

Fonctionnement

 

Fonctionnement